Bernard Laporte, liberated from the garden at the moment, does not go to the stadium

Bernard Laporte avait été place en garde à vue dans une affaire de planchiment d’argent. Panoramic.

Bernard Laporte is the ressorti libre de sa garde à vue ce mardi après-midi et ne sera pas poursuivi par la justice à ce stade.

The president of the French Federation of Rugby (FFR) Bernard Laporte, in retrait depuis mi-decembre, is a response to the garde a vue mardi in fin de journée, sans poursuite à ce stadium, a appris l’AFP auprès d’un de ses avocats, confirmed by le parquet national financier (PNF).

«It is sorti sans aucune convocation of police, ni de présentation à un juge d’instruction», a declaré Me Jean-Pierre Versini-Campinchi. «It’s an affair in his laquelle that he’s trouve impliqué pour avoir eté associé avec des amis rugbymen il ya longtemps. On ne lui a ni reproché d’avoir fraudé ni d’avoir touché aucune somme», at-il ajouté.

À VOIR AUSSI – Rugby: Bernard Laporte en garde à vue pour planchiment de fraude fiscale aggravée

Maître Thierry Nesa, avocat de Bernard Laporte, confirms the correctness of his client’s work, in communicating with him Figaro.

«Thierry Nesa, inform me that Bernard Laporte and his wife have left all police services at 18:00, that he has not charged Bernard Laporte in this stadium, that he has agreed to donate The consent of my plus 12 years old rugbyman ami et associé de Bernard Laporte, donation qui n’aurait pas été régulièrement declarée à l’administration fiscale. It is établi que Bernard Laporte n’a perçu aucune somme et ne se trouve impliqué qu’en qualité d’associé.»

.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *